Kératothérapie

Hey! 

Je reviens aujourd’hui avec un nouvel article sur le blog après presque un mois d’absence. En effet, mes études de médecine me prennent beaucoup de temps et d’énergie et, elles sont ma priorité. Je veux que le blog reste un plaisir. Ecrire des articles m’a manqué et c’est pour ça que je suis ravie de revenir ici! Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de kératothérapie. 

J’ai découvert la kératothérapie par curiosité en cherchant des solutions pour traiter mes « imperfections » sur le visage. Effectivement, je savais que je n’avais aucune pathologie véritable au niveau du visage et je n’avais pas vraiment envie de tester une multitude de produits donc, j’ai préféré me tourner vers une professionnelle.  

 

kératothérapie

La kératothérapie c’est quoi ? 

La kératothérapie, est un métier qui s’intéresse à la peau. Elle permet de traiter une multitude de petits problèmes et inconforts, surtout esthétiques, de la peau en complémentarité avec la dermatologie et la chirurgie esthétique. J’insiste sur le fait que la kératothérapie traite des problèmes non pathologiques de la peau et notamment ceux liés à l’épiderme (la couche superficielle de la peau). 

Pour rappel, la dermatologie est une spécialité médicale. En effet, le dermatologue prend en charge les maladies de la peau tandis que le kératothérapeute prend en charge les déséquilibres de la peau et aspects esthétiques. 

La kératopraxie® est une méthode qui allie diagnostic de la peau par un kératothérapeute  agréé et la cosmétique corrective du Dr Reiner JANKA. 

Dans cette démarche, le kératothérapeute va établir un diagnostic personnalisé et très précis de votre peau. Ensuite, vont vous être proposés des soins en fonction des besoins de votre peau. 

 

Le centre de kératothérapie à la Clinique du Parc (34)

Claire Delavie – kératothérapeute 

Clinique du Parc, 50 rue Emile Combes 34170 Castelnau-le-lez (34) – France 

Cabinet situé au 2ème étage du batiment néphrocare (hémodialyse) à droite en arrivant à la clinique

07 60 53 81 90

centrekeratotherapie@gmail.com


Claire Delavie, interview 

Comment devenir kératothérapeute ? 

Il existe une formation universitaire dédié exclusivement à la compréhension de l’épiderme : “Approfondissement des Fondamentaux de la Profession d’Esthétique“ à l’université de Perpignan. 

Quels sont les produits que vous utilisez ?

Tous les produits sont issus du laboratoire Dr Reiner Janka et sont à base de biostimuline (une molécule crée par le Dr Janka, voir plus bas) 

Quelle est la particularité du cabinet à la clinique du Parc ? 

Souvent les kératothérapeutes sont installés dans des centres d’esthétique. La particularité de ce cabinet est qu’il est situé au sein d’une clinique médico-chirurgicale, ce qui permet d’inscrire la kératothérapie au sein d’une prise en charge globale, médico-esthétique. 


 

Mon diagnostic de peau 

Lors de la première consultation, je suis venue sans vraiment savoir ce qu’étaient ces irrégularités au niveau de la peau de mon visage. 

Mme Delavie a analysé à la loupe (avec une vraie loupe!) ma peau dans le but de poser un diagnostic précis. 

Résultat: ma peau secrète un sébum épais qui s’accumule formant ainsi des micro-kystes au niveau du front, du nez, des joues et du menton. 

Donc, même en faisant attention à ce que j’applique sur ma peau, si elle est déséquilibrée à la base, les soins ne seront pas d’une grande utilité. Il faut traiter ce déséquilibre et c’est une fois que tout sera rentré dans l’ordre qu’il faut faire attention  à ce que j’utilise comme produits. 

Les micro-kystes c’est quoi? 

Ce sont des petites collections de sébum accumulé au niveau de l’épiderme et qui ne s’évacuent pas correctement. Parfois, le kyste peut s’enflammer et donner un bouton. 

Attention, il ne faut surtout pas toucher un bouton/point noir car en pressant, gommant, « triturant » celui-ci vous créez des micro lésions de l’épiderme et un déséquilibre de l’ensemble des couches de la peau. (C’est très dur pour moi de vous donner ce genre de conseil car je suis la première à toucher toute imperfection que je vois, mais promis j’y travaille!) 

 

Le traitement des micro-kystes 

1. La première étape est d’enlever les micro-kystes par ablation 

Le nombre de séance est fonction du nombre et de l’étendue des lésions. 

Pour ma part, il m’a fallu deux séances pour tout enlever. 

2. La deuxième étape est de traiter le déséquilibre cutané avec des crèmes et nettoyants adaptés : 

  • SPÉZIAL BIOSTIMULIN

dr janka

 

  • MILCH-HÉFÉ BIOSTIMULIN

dr janka

 

  • LAVAKOS 

dr janka

 

  • LIPINORM TONIC 

dr janka

 


La gamme de produits issus du laboratoire Dr Janka

Le Dr Janka a suivi des études de pharmacie, médecine et biochimie avant d’être nommé Docteur. Il a travaillé sur les biostimulines qui seront par la suite la base essentielle de sa future ligne de cosmétique.

Les produits Dr Janka sont commercialisé depuis les années 1960.  Ce sont des produits riches en vitamines (A, B, C, E), avec des « principes actifs issus de biostimulines végétales (« phytostimulines ») et d’une association d’actifs reconnus pour leurs vertus dans les soins cutanés ». De plus, ils sont fabriqués et conditionnés en France et ne sont pas testés sur les animaux.

Différentes formulations sont disponibles s’adaptant ainsi à chaque problème de peau. 

Enfin, ces produits ne sont disponibles qu’auprès de kératothérapeutes. Vous ne pourrez pas les trouver dans le commerce ou les pharmacies/parapharmacies.


 

En conclusion: quand se tourner vers un kératothérapeute? 

Pour tous les problèmes non pathologiques de la peau: 

  • les cicatrices
  • les micro-kystes 
  • les séquelles d’acné et les tâches cutanées
  • la chute de cheveux 

Et également pour des soins du visage, le peeling, le resurfacing, le mésolift, le traitement des rides, la bio-revitalisation cutanée. 

Si jamais vous avez un doute sur la personne que vous devez consulter entre un dermatologue et un kératothérapeute, je vous conseille d’aller chez votre dermatologue.  Si celui ci ne trouve pas de pathologie à votre peau, vous pourrez alors vous orienter vers la kératothérapie. 

J’ai été ravie de rencontrer Mme Delavie qui a bien voulu répondre à mes questions afin que je puisse avoir un maximum d’information à vous donner. 

Par ailleurs, j’ai bien vu les résultats à la fin de la première étape de traitement et j’en suis ravie! Je vais maintenant tester les produits du laboratoire du Dr Janka prescrit par Mme Delavie et je ne manquerai pas de vous faire un retour là dessus. 

En tout cas j’espère que cet article vous a plu, 

Je vous souhaite le meilleur, et à bientôt! 

 

Sources: www.drjanka.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

0   26
0   45
5   62
6   72

Follow on Instagram